Le beau-père de Moïse, Yitro (Jethro), a eu connaissance des grands miracles accomplis par D.ieu pour les enfants d’Israël. Il quitte Midiane pour rejoindre le camp des Israélites, accompagné de l’épouse de Moïse et de ses deux fils. Yitro conseille à Moïse d’établir une hiérarchie de magistrats et de juges qui l’assisteront dans sa tâche de gouverner le peuple et de rendre la justice.

Les Enfants d’Israël campent face au mont Sinaï, où il leur est dit que D.ieu les a choisis pour être pour Lui un « royaume de prêtres » et une « nation sainte ». Le peuple répond en proclamant : « Tout ce que l’Éternel a dit, nous le ferons. »

Le Rav Mordochaï Bensoussan La Paracha Yitro. Les 10 Paroles

Le sixième jour du troisième mois (Sivan), sept semaines après la Sortie d’Égypte, le peuple d’Israël tout entier se rassemble au pied du mont Sinaï. D.ieu descend sur la montagne au milieu du tonnerre, des éclairs, d’une épaisse fumée et au son du chofar, et ordonne à Moïse de monter.

D.ieu proclame les Dix Commandements, faisant ordre au peuple d’Israël de : croire en D.ieu, rejeter l’idolâtrie, ne pas invoquer le nom de l’Éternel en vain, observer le jour du Chabbat, honorer ses parents, ne pas commettre de meurtre, ne pas commettre d’adultère, ne pas commettre de vol, ne pas porter de faux témoignage, ne pas convoiter ce qui appartient à son prochain.

Les Israélites s’écrient à Moïse que la révélation est trop intense pour eux et lui demandent que ce soit lui qui reçoive la Torah de D.ieu et qu’il la leur transmette ensuite.

La Paracha de Yitro commentée par des enfants pour les enfants