L’annonce par le Président de la République de la réouverture des lieux de culte, que nous attendions avec impatience, s’appliquera à compter du samedi 28 novembre avec une jauge maximum de 30 personnes. Cette jauge sera applicable jusqu’au 15 décembre, date à laquelle la situation sera réévaluée. Cela ne doit pas non plus nous faire oublier les mesures sanitaires auxquelles nous sommes désormais habitués et dont les grandes lignes restent les suivantes : –
Port du masque obligatoire –
Lavage des mains obligatoire dès l’entrée dans l’enceinte du bâtiment. – Bien aérer tous les espaces.
– Nommer un (ou plusieurs) référent sanitaire qui fasse respecter les règles.
– Séparation d’au minimum deux sièges entre deux fidèles et condamnation d’une rangée sur deux.
– Inscription préalable obligatoire.
– Multiplier le nombre d’offices si nécessaire. –
Limiter la durée des offices.
– Déconseiller aux personnes âgées et aux personnes fragiles d’un point de vue médical d’assister aux offices.
Pas de repas communautaires ni kiddouch ni seoudot. –
Présence interdite pour les enfants.
Nous comptons également sur chacune et chacun d’entre vous pour vous astreindre au respect des règles sanitaires, surtout à l’occasion des réunions familiales, lesquelles ont souvent été des vecteurs de la maladie, avec les nouveaux drames que cela a entraîné. Avec notre cordial Chalom,           Joël Mergui Président Haïm Korsia Grand Rabbin de France